29/11/2010

Tachs Auto Monster Meter

Après que de nombreux racers aient exprimés leur frustration quant aux limitations des compteurs mécaniques, Todd Vern trouva une solution électronique, en 1977.

monstertachAd.jpg

L'avantage d'un compte-tours mécanique est sa réponse rapide, mais son long câble d'entraînement s'use à l'utilisation ainsi que les nombreuses pièces mobiles qui le compose. L'aiguille vibrant également au rithme du véhicule, celà rend le compteur extrêmement difficile à lire en course.

 

AUTO_METER.jpg

A la première sortie du Monster Tach électronique, au grand cadran épuré, la plus part des autres marques furent d'emblée obsolètes.

Todd : "Nous avons analysé ce que les racers appréciaient sur les compteurs mécaniques et également ce qu'ils n'aimaient pas. Nous avons ainsi pu développer le Monster Tach. C'était le premier compte-tours électronique de cette taille développé pour la course. La vente de notre produit fut extrèmement facile au vu des besoins des coureurs et surtout par rapport à ce que la concurence proposait. Nous avions la lisibilité constante, une taille idéale, une fluidité du mouvement de l'aiguille et une précision inégalée. Auto Meter a inventé un compte-tours à 270 degrés de balayage électronique qui peut faire face à une montée de régime extrèmement rapide. De plus il est rapide à installer, sans un câble gênant.A l'époque, comme aujourd'hui, les racers veulent tous avoir un Auto Meter !"

 

 

 

monstertach.jpg

Auto Meter a produit plus d'1,5 millions tachs Monster depuis son introduction, il ya 30 ans. Aujourd'hui, plus de 50 versions sont disponibles. -Jerry Pitt

 

08:15 Écrit par Mike | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Tip top tout ces articles ! Thanks Mike ! ;-)

Écrit par : SEBB | 30/11/2010

Les commentaires sont fermés.