07/06/2010

Hirst vs Nordhoff

Hirst-Nordhoff

A Wolfburg, la guerre ne s’est pas terminée en 1945, mais plusieurs années plus tard...

Hirst (GB) vs Nordhoff (D)

Des années après, quand on demandait à Hirst comment Nordhoff avait réussi à faire de Volkswagen un moteur du miracle économique allemand, il répondait ceci: «Oui, c'est comme cela qu’on le perçoit de l’extérieur peut-être. Je pense que vous auriez pu mettre n’importe qui, même un singe et cela aurait été un succès. Il y avait une usine énorme, de la main-d'œuvre, des bâtiments, une bonne gestion déjà en place, une voiture qui se vendrait, une forte demande partout dans le monde pour des voitures légères , cela ne pouvait pas manquer même si vous mettiez à la direction le plus idiot que vous trouvez, cela aurait toujours marché"[...] "Quand je dis n’importe qui, je veux dire toute personne ayant de raisonnables compétences en gestion et un bon sens entrepreneurial."

et paf !

Nordhoff pour sa part déclare dans un discours prononcé en 1954 à Zurich: « Le 1st Janvier 1948, six mois avant la réforme monétaire, j'ai pris la direction de l’usine Volkswagen. J'y ai été confronté à un tas de gravats, une horde de gens désespérés, dans une ville déserte, une masse amorphe, qui n'avait jamais eu aucun principe d'organisation, sans usine organisée au sens propre, sans programme ou organisation du travail rationnelle. Quelque chose de nouveau a donc dû être créé, car il n'y avait rien sur lequel s’appuyer.

et toc !

Info Philard

08:15 Écrit par Mike dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : oldies |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.