03/05/2010

Karl Meier (1)

«Nous confirmons votre rendez-vous en tant qu'ingénieur de design d'intérieur pour un salaire brut mensuel de 430 Reichsmark dans les conditions négociées et pour une période d'essai de trois mois à partir du 1er Mars 1939."  

Le destinataire de cette lettre à l’entête de Volkswagen, datée du 13 février 1939 est Karl Meier.

Après une formation de mécanicien et ensuite spécialisé dans la construction de carrosserie, il travaille pour des carrossiers comme Gigax en Suisse ou Spohn. En 1936 il rejoint Opel dans l’équipe de conception de la première Kadett et fais ensuite partie du petit groupe d’élite constitué par Ferdinand Porsche pour la conception et le développement de la future « voiture du peuple ».

Karl Meier

C’est donc en 1939 qu’il rejoint Volkswagen sous le matricule n° 12, principalement pour participer au développement du Type 166 « Schwimmwagen ». En février 45, mécontent de ses perspectives de carrière dans l’usine Volkswagen alors sous l’administration des alliés (jusqu'à cette période, ses idées d’amélioration sont récompensées par des primes, ensuite par des fardes de cigarettes !), il décide de quitter Volkswagen pour s’associer à Heinrich Schwen.

Ils se connaissent déjà puisque Schwen était responsable de la formation et de l’assemblage de véhicules utilitaires chez VW. C’est avec enthousiasme que Meier et Schwen travaillent à développer un coupé sur base du châssis VW. Deux exemplaires sortiront des ateliers, ils sont équipés de « sièges bodyform », les prototypes des sièges qui équipent nos véhicules modernes. Ils sortent également la « Tatzelwurm », l’ancêtre des Formules V, un petit bolide 100% fait main.

Suite à la réforme du Reichsmark, l’entreprise Schwen s’écroule...

 

Info: Philär


17:57 Écrit par Yvre dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : oldies |  Facebook |

Commentaires

sosie p'tin, mais c'est le boss sur la photo

Écrit par : padawan | 04/05/2010

.. Mais non c'est pas le Boss.
Tu vois bien qu'il n'est pas au volant d'un tram

Écrit par : Philär | 05/05/2010

Les commentaires sont fermés.