03/03/2010

L'Aérocoupé

64K1

Type 64K10 appelé aussi L'Aérocoupé
La carrosserie de la T64K10 fut créée par le Bureau Porsche sur base d'essais en soufflerie. Porsche, déja féru de vitesse, vendit ensuite l'idée à Adolf H. Et d'entrée la voiture fut inscrite à la course Berlin-Rome-Berlin en septembre 1939. Plus qu'une course, ce devait être une opération de relation publique pour le III Reisch, puisque les 400 premiers kilomètres de la course devaient être parcourus sur les nouvelles autoroutes allemande. Malheureusement, l'épreuve fut annulée pour cause de deuxième guerre mondiale.

64K6

64K601

En 1939, 3 "type 64" furent construits à la main, carrosserie en aluminium martelé sur mesure, jupes de roue avant et arrière, essais en soufflerie (en vue d'atteindre 130-140 km/h et augmentation du petit 985 cc pour arriver à 1.1 litres et ainsi passer de 22 à 50 cv (avec deux carburateurs svp). L'évolution moteur comprenait ; des soupapes plus grandes, un arbre à cames spécial et un taux de compression plus élevé. Le moteur fut évidemment construit sur la même base que celui des Kubel.

64K7

Un des trois Type64 fut accidentée par un bureaucrate travaillant pour la KdF dans les premières années de la Guerre. Les deux autres furent fréquemment utilisé par la famille Porsche, voyageant entre Stuttgart et la ferme Porsche à Zell am See en  Autriche. Alors que l'une d'entre elles était toujours utilisée quotidiennement par Porsche, l'autre se trouvaient entreposée à l'école de pilotage de Zell Am See. Elles ont survécue à la guerre, mais, en Mai 1945, les troupes américaines découvrent celle entreposée à l'école de pilotage, lui coupent le toit et s'amusent avec (Mais non ! Mais si hélas) jusqu'au moment ou... le moteur lache, et hop direction la casse.

64K5 copie

La derniere 64 restée entre les mains de Ferry Porsche, fut restaurée par PininFarina en 1947. Elle fut vendue au pilote moto autrichien : Otto Matte en 1949 (un an après la sortie de la Porsche Gmund
356). Grâce à Matte, l'Aérocoupé donna à Porsche les premières victoire internationale. Première victoire dans le Rallye des Alpes en 1950 - à cette époque, son origine "Volkswagen" fut oubliée, et fut complètement reconnue comme une Porsche. Matte conduit la 64K10 en compétition pour la dernière fois en 1982 à Monterey pour les "Monterey Historic Races", 32 ans après sa première course !

64K4

Voila !

Ah oui j'oubliais, une coque (repro) est exposée, brut de brut au musée Porsche a Stuttgart.

64K0

Proposé par Philär et Mike

16:46 Écrit par Mike dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : porsche, oldspeed, oldies |  Facebook |

Commentaires

interesting... Merci pour ce petit reportage tres interressant...

Écrit par : Alain | 04/03/2010

superbe merci pour ce résumé fort interessant!

Écrit par : David | 04/03/2010

Les commentaires sont fermés.