07/11/2009

Mach 1 at home

MikeMach1

Chacun ses rêves :) Rachetée à Geoffroy Lhoest lorsqu'il en a trouvé une seconde (Javagreen) cettte petite Mach1 (rubyred) sèche à la maison en attendant sa resto :)

18:45 Écrit par Mike dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

Mach 1 Très beau rêve qui se réalise pour toi ...
... mais maintenant je te jalouse ! ;o)
Pas facile à restaurer quand même !

Écrit par : maXXX | 07/11/2009

mach 1 mike j avais laisser un com sur ton blog mach 1
:-)
entre de bonne main

Écrit par : speedwell | 07/11/2009

Il.. .. n'en reste que deux exemplaires, selon un journaliste bien connu de tous. C'est absolument correct, mais il oublie de mentionné celle-ci; en somme il y en aurait donc trois; non-non, il n'en subsiste bien que deux! A vous de trouver l'intrus...

Écrit par : rowan | 07/11/2009

LUCKY FIND! Superbe acquisition Mike!!!
Et vive les séries spéciales!

Écrit par : El Dub | 08/11/2009

Mach 1
Très belle ancienne !
Cool blog Mach 1,vivement les prochaines mis à jour ;-)

Écrit par : SEBB | 08/11/2009

2 ou 3 ? Entre les vraies fausses et les fausses vraies restauration, il en reste deux ou il en reste trois ?
Ha la belgique, le pays des chiffre que l'on fait parler comme on veut bien l'entendre...
Pa n'avait-il pas restauré aussi un modèle "faux" pour un vraie musée ? une vraie o une fausse ?

Écrit par : Bernard Lordre | 08/11/2009

3... 3 C'est presque sûr, mais peut-être pas nécessairement celles que l'on croit...

Écrit par : Raf | 08/11/2009

ca c est tres jolie ... une serie specialecomme ons les aimes ......

Écrit par : arno sf4 | 08/11/2009

comment faire et qui croire ? pour les vraies et les fausses, le problème est de bien vouloir croire ou non les propriétaires qui acceptent d'en parler.
a partir de là tout est possible.
comment recenser un modèle sans toutes les vérifier une par une ? et encore, qui croire ? qui est expert en la matière ?
le fond du problème est à mon sens de ce côté.
si ça se trouve il y en a 4 ou 5 ou 6, mais certains se gardent bien de le dire... ha ha ha...

Écrit par : TdeFan | 08/11/2009

Tout est dans la question Celle d'hessisch oldendorf et qui est mentionnée par le mag est une vraie fausse : une restauration à partir de vraies pièces.
Ou commence le vraie et ou s'arrête le faux ?
Gil

Écrit par : Gil | 08/11/2009

2 tous le monde le sais que Geoffroy Loets a touver deux mach1! Le rouge qui est devenue de mike (félicitation) et sa super vert que j'ai vue a hessisch.
Q: une hebmuller construit de tout les pièce l'année dernier mais en papier d'une hebmuller détruit 30 an avant il est une vrai heb ou une faux?
réponse facile pour moi (mais je vais premierement lire super vw pour faire mieux mon avis)

Écrit par : Kurt insane | 09/11/2009

Mach1 thriller J'attends de pouvoir lire l'article attendu depuis 244 numéros de Super VW Magazine. Ensuite je pourrai faire mon commentaire.

Écrit par : Mach1 | 11/11/2009

arrêtez de penser que la belgique est le centre du monde vw les gars !!!!!

Écrit par : berk | 11/11/2009

Ho, ho ! Si les belges d'un club VW belge ne peuvent plus parler de ce qui se passe en Belgique à propos de VW belges sur un blog VW belge, ou vas-t'on ? :)

Écrit par : Mike | 11/11/2009

très cher monsieur Berk avec les commémorations du 11 novembre est-ce une preuve d'intelligence que de jeter gratuitement l'opprobre sur tel ou telle communauté ?

Écrit par : Santa belgica | 12/11/2009

Mach 1 troubles Passionné de Mach1 depuis 10 ans, voilà 10 ans que j'attendais un véritable article sur la Mach1 dans Super VW Magazine...
Entre temps j'avais acheté la collection complète pour m'apercevoir qu'on avait jamais publié qu'une seule photo d'époque dans un article sur l'histoire D'Ieteren. Sinon c'était le néan en 20 ans.

Alors voilà le numéro 244!!! "Cox Mach1" il est mis sur la couverture! Waouw!

6 pages j'aurais pas espéré mieux!
Dommage que JDC n'ait pas mieux suivi l'histoire Mach1 depuis ces quelques dernières années...
Mais j'avoue que les infos étaient diffusées avec parcimonie et il fallait vraiment s'y intéresser pour creuser...

"Aujourd'hui, il n'en subsite que deux exemplaires".
C'est correct, exemplaires qui ont pointé le bout de leur nez et qui étaient à l'époque sur la chaine de production Mach1... D'Ieteren connait d'ailleurs l'existence de ces 2 autos. Peut-être y en aura-t-il d'autres.
En tous cas les 2 survivantes ne sont pas celles citées par JDC.
Il y a donc la réplique de Pascal.
Je connais également 2 autres répliques en production. Deux en Belgique dont une chez D'Ieteren, et une en Allemagne.

Et la rouge rubis présentée au European Bug-In 1? Aux oubliettes?

Au final je suis assez déçu. Le positif c'est que la scène francophone sait maintenant ce qu'est une Mach1.

Pour me réconforter, il y la prochaine édition du magazine Boxertje qui sortira le 21 décembre. Un numéro spécial "snelle kevers" avec un ou 2 longs articles sur cette fameuse auto.
C'est en néerlandais... mais écrit et réalisé par de vrais passionnés... Ca promet!

Vous me direz ce que vous en pensez!

Geoffroy

PS:
Il existe un moyen de reconnaitre une véritable mach1 gràce à son chassis... Autre que son numéro.


Écrit par : Mach1 | 24/11/2009

Mach1 Files Petit changement de programme concernant la parution de l'article sur ma coccinelle Mach1 Vert Java dans la prochaine édition de Boxertje...

Il y a en effet tellement à dire que le dossier ne rentre plus dans le canevas de mise en page classique du magazine.

Paul Peeters et la rédaction ont décidé, à ma grande surprise, de créer rien que pour celle-ci un dossier Mach1 séparé de 18 pages.

A découvrir donc:

"History, facts & figures" = Contexte historique = 8 pages
Poster central : Prototype Mach1 des archives D'Ieteren
Présentation de ma Mach1 Vert Java et histoire d'une passion Mach1. = 8 pages
Voilà ce qui va donner sans doute l'article le plus complet jamais publié sur la série spéciale Mach1, le tout dans un document entièrement dédié.

Déjà collector ? ;) Pour moi bien sûr...
Disponible dès le 25 décembre!

Écrit par : Mach1 | 01/12/2009

Les commentaires sont fermés.